Notre expertise dans la valorisation

EPUR, expert de la valorisation et de la transformation des déchets, a mis en oeuvre des initiatives avant-gardistes pour réduire le volume des déchets destinés à l’enfouissement et être ainsi un acteur de l’économie circulaire.

  • Tri et valorisation de DIB, déchets du BTP, Bois, Plastiques et déchets verts.
  • Regroupement et valorisation de déchets dangereux
  • Traitement et production de Combustibles Solides de Récupérations (CSR),
  • Dépollution et valorisation des Véhicules Hors d’Usage (VHU) et des bateaux de Plaisance Hors d’Usage (BPHU)
  • Prise en charge, dépollution, valorisation et traçabilité des batteries usagées au plomb :
    – Traitement de l’acide
    – Valorisation du plomb et du plastique.
  • Broyage et valorisation de déchets métalliques,
  • Regroupement et valorisation des Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques (DEEE)
  • Fabrication de combustible pour chaufferies à partir de bois d’emballage.
three

Valorisation des matières premières

EPUR, acteur majeur dans la production de matières premières secondaires, aide les entreprises à mieux maîtriser leurs impacts environnementaux, en leur proposant des solutions économiques et durables.

En gestion des déchets, la valorisation des déchets est un ensemble de procédés par lesquels on récupère un déchet pour une autre fin : on peut fabriquer un nouvel objet (on parle de valorisation matière ou de recyclage), on peut aussi en faire du compostage ou encore transformer le déchet en énergie (valorisation énergétique).

La valorisation des déchets est une solution préférable à la mise en décharge. En développant des solutions de valorisation permettant de fournir à ses clients des matières premières secondaires qualifiées, EPUR devient le producteur de référence de ressources renouvelables et permet à ses clients d’optimiser leur performace environnementale tout en maîtrisant leurs coûts.

Au travers de nos centres de valorisation matière, nous proposons des solutions de valorisations intégrées reposant sur une politique de recherche et développement axée sur les besoins de notre clientèle.

Pour la valorisation des déchets non pris en charge par EPUR, nous développons des partenariats choisis avec d’autres centres de traitement, en adéquation avec nos engagements qualité, sécurité et environnement.

Des initiatives avant-gardistes

Valorisation du potentiel énergétique des déchets

EPUR a été précurseur en s’engageant dans la filière de production de Combustibles Solides de Récupération (CSR) avec une première usine installée dès 2010 sur notre site de Gignac-La-Nerthe près de Marseille. Deux nouvelles lignes sont en cours de développement sur les départements du 69 et du 03.

Les CSR sont issus des Déchets Industriels Banals (DIB), des résidus de broyage des Gros Élèctroménagers (GEM), du bois et des encombrants qui n’ont pas pu être valorisés. Ils ont pour objectif de se substituer aux combustibles fossiles classiques (fuel, charbon…) pour alimenter des installations industrielles fortement consommatrices d’énergie. Cette revalorisation très spécifique permet de réduire de manière très significative le volume des déchets ultimes à enfouir en centre de sotckage.

1

Que valorisons-nous ?

Déchets d’équipements électriques et électroniques

Le procédé utilisé par EPUR associe plusieurs technologies permettant d’identifier et d’extraire toutes les matières plastiques des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) réduites après broyage en fractions millimétriques. Les réponses industrielles proposées par EPUR conjuguent flexibilité et diversité tout en garantissant une traçabilité exemplaire en matière de dépollution et l’atteinte de hauts niveaux de valorisation.

Bois

EPUR réceptionne différentes classes de bois (A, B, C).

Puis grâce à un process combinant identification, tri, contrôle, sélection, séparation, préparation en lots (broyage, criblage), EPUR garantit à ses clients consommateurs (chaufferies, panneautiers) une matière bois recyclée conforme au cahier des charges pré-établi leur permettant ainsi de réduire leurs coûts d’approvisionnement en matières premières.

Plastiques

Le procédé d’industrialisation du tri développé par EPUR permet de trier, séparer, préparer, reconditionner et expédier les différentes catégories de plastiques. EPUR délivre ainsi une qualité avec des taux de pureté proches de 99%.

Batteries industrielles

EPUR dispose d’installations capables de collecter et de traiter toutes les familles de batteries (arrêtés préfectoraux de transformation).

Batteries de démarrage, batteries industrielles de traction qui servent de source d’énergie pour alimenter un moteur (chariot élévateur, voiture électrique …), et les batteries stationnaires qui servent de relais d’énergie pour des appareils isolés ou portatifs ou en cas de coupure de courant.

Métaux ferreux et non ferreux

EPUR valorise les métaux ferreux et les métaux non ferreux.

Les métaux ferreux – ou « ferrailles » – sont des déchets issus de produits métalliques en fin de vie, des biens de consommation ou des chutes de fabrication industrielle. Il s’agit de déchets recyclables à l’infini.
Chaque catégorie de ferraille a une utilisation spécifique et répond à des caractéristiques d’ordre physique et chimique. Les métaux non ferreux désignent tous les métaux Parmi les métaux non ferreux, on peut citer deux catégories particulières de métaux : les métaux précieux (or, argent, platine et palladium) et les métaux rares et semi-précieux (titane, cobalt…). Ils se trouvent essentiellement dans les véhicules automobiles, mais aussi dans les câbles électriques (cuivre), le bâtiment (aluminium, zinc), les batteries (plomb et nickel), les équipements électroménagers (aluminium, zinc), les emballages (aluminium), ou encore les pièces de monnaie (nickel)..

EPUR délivre les attestations de destructions et de conformité nécessaires et réglementaires pour tout type de déchets.

Epur au coeur de la filière de traitement des batteries

Cycle_produit